La peur de perdre ses cheveux est certainement l’une des grandes préoccupations de beaucoup d’entre nous. Mais, perdre des cheveux est normale jusqu’à la limite de quatre-vingts à cent cheveux par jour. Cependant, différentes raisons peuvent amener à la perte anormale de cheveux. Certains cas peuvent apparaître selon les périodes comme la ménopause ou la grossesse par exemple pour les femmes. D’autres raisons peuvent être dues à un mauvais traitement ou provoquées par une infection comme la pelade par exemple. Pourquoi peut-elle apparaître ? Existe-t-il un traitement adéquat ?

pelade

Qu’est-ce que la pelade ?

Comme cité précédemment, la pelade est une infection, une maladie qui provoque la chute des cheveux et même des poils de notre corps par plaque. L’origine de la pelade nerveuse est principalement engendrée par une pathologie dite auto-immune qui attaque les follicules pileux et cause la chute des cheveux. Comment identifier une pelade ? La pelade se présente pour la plupart du temps sous forme de plaque ovale sur le cuir chevelu ou sur la peau. L’infection peut se cantonner au-dessus de la tête même si dans certains cas elle peut s’étendre vers les oreilles. Il est également à noter que la pelade peut également attaquer la barbe, les sourcils et même les ongles causant la formation de petits creux ou les rend rugueux.

Ainsi, on distingue trois types de pelade, la pelade totale qui se caractérise par la chute totale des cheveux et la pelade ophiasique qui concerne essentiellement la perte de cheveux sur le front, au niveau de la tempe et de la nuque, et la pelade universelle généralement associée à la chute de tous les poils sur toutes les parties de notre corps.

Comment remédier à la pelade ?

La pelade est une mycose qui peut se soigner. Toutefois, les cheveux ne repoussent qu’après douze mois de traitement. Pour avoir les conseils ainsi que les soins s’y affairant, il est conseillé de se rendre chez votre dermatologue. Ce dernier prescrira généralement des corticoïdes en application locale qui est la pratique la plus courante, ou sous forme de comprimés ou par injection. En cas de pelade sévère, le dermatologue peut conseiller le recours à l’immunothérapie de contact par diphencyprone. Le diphencyprone est un produit de synthèse dite « allergisant » qui permet la repousse des cheveux. Il est important de préciser que ce type de prescription n’est possible que dans un centre spécialisé.

Written by Fanny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *