C’est avec impatience que nous attendons le prochain Festival de Cannes, le 22 mai 2016. Et pour cause ! Lors de cet évènement annuel, Xavier Dolan, le jeune prodige Québécois, présentera son prochain long métrage « Juste la fin du monde ». De grands acteurs seront à l’affiche : Nathalie Baye, Léa Seydoux, Marion Cotillard, Vincent Cassel et Gaspard Ulliel. Ce casting de luxe ne fait qu’attiser davantage notre curiosité…

Deux premiers teasers dévoilés

Ce long-métrage n’est autre que l’adaptation de la pièce de théâtre du même nom de Jean-Luc Lagarce. Après douze longues années d’absence, un jeune écrivain revient sur les traces de son passé, et se rend à son village natal. Il n’a qu’un seul but : annoncer sa mort prochaine aux membres de sa famille.

Dans le premier extrait, nous pénétrons dans le cercle familial et intime d’une famille. Au premier plan, Gaspard Ulliel, qui évoque son envie pressante de retourner dans leur ancienne maison. En face de lui, Vincent Cassel, qui ne comprend pas ce mystérieux désir, compte tenu de l’état d’ébriété de la maison.

 

Dans le second teaser, Gaspard Ulliel et Nathalie Baye se servent longuement dans les bras. Elle semble pressentir quelque chose. Puis Gaspard Ulliel regarde en direction de la fenêtre, d’un regard profond et pénétrant. Le vent souffle dans les rideaux. A quoi pense-t-il ?

Pour le découvrir, il faudra attendre le 21 septembre, la date de sortie du film en Québec et en France. Patience…

 

 

Modification apportée le 23.05.16

« Je préfère la folie des passions à la sagesse de l’indifférence »

Le grand Prix est attribué à… (roulement de tambour) XAVIER DOLAN pour son film « Juste la fin du monde » !

C’est avec émotion que le jeune Québécois reçoit la nouvelle lors de la 69e édition du Festival de Cannes. Les larmes aux yeux et la voix tremblante, Xavier Dolan annonce d’emblée sa difficulté à s’exprimer : « ça va être très difficile. » Et pour cause, le Grand Prix se classe en deuxième position dans la hiérarchie du palmarès cannois, juste derrière la Palme d’Or.

Lors de son discours, les mots peinent à sortir tant l’émotion est forte. Il commencera par remercier ses proches (famille, amis et collaborateurs), puis le jury. En votant pour lui, Xavier Dolan comprend que le jury a reçu l’émotion qu’il souhait leur transmettre. Enfin, il se sent compris et aimé. Selon lui, c’est le sens propre de la vie : « Tout ce qu’on fait dans la vie, c’est pour être aimé, être accepté. »

A vie, Xavier Dolan souhaite réaliser des films à son image, sans jamais céder à la facilité. Ses films sont une partie de lui-même, et rien ni personne ne pourra l’en défaire.

Il finira son discours en citant Anatole France « Je préfère la folie des passions à la sagesse de l’indifférence. » Cette fois, tout est dit.

Written by Jonathan

Un profil d'homme urbain, qui aime aussi la campagne, le vélo, les sorties et les balades. Un geek, dans le sens technologique qui souhaite amener le peuple à réfléchir sur lui-même ;-) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *