Il existe plusieurs raisons de vouloir déménager à Lyon. Profiter d’une opportunité de carrière professionnelle, développer un projet familial, vivre dans une métropole internationale dynamique… Acheter une maison dans la ville des Lumières fait partie des projets de nombre de Français grâce aux avantages multiples qu’elle offre. Pour ce faire, passer par un notaire est indispensable. Être accompagné d’un professionnel qualifié vous sera fort utile pour mener à bien cet achat.

maisons Lyon

Quel est le rôle du notaire lors d’un achat immobilier ?

Cet officier public nommé par le ministère de la Justice agit en faveur de l’acheteur et du vendeur en toute impartialité, tel que son devoir l’exige. Un notaire Lyon est donc la personne centrale lors de l’achat et de la vente d’une maison dans la capitale rhodanienne. Sans l’acte établi par le notaire, il n’est pas possible de transcrire et donc de rendre votre achat opposable aux tiers, ce qui signifie qu’il n’est pas possible de faire apparaître la vente dans les registres publics.

À ce rôle essentiel, il faut ajouter que le notaire est le garant du succès de la transaction, du point de vue de la vérification de la propriété du bien par le vendeur et de l’absence de charges de diverses natures.

Il est donc souhaitable de consulter votre notaire dans la métropole de Lyon dès le premier instant, avant de signer tout document. C’est lui qui effectue toutes les vérifications nécessaires, qui conclut l’acte d’achat et, une fois l’acte conclu, l’enregistre au conservatoire des registres publics. Ensuite, attestant que l’acte a été stipulé, il délivre la copie certifiée conforme au vendeur et à l’acheteur.

La procédure de l’acte notarié lors de l’achat de votre maison à Lyon

L’acte de vente est un contrat probant sans lequel la vente et la nouvelle propriété du bien seraient nulles et non avenues. La procédure ne peut être effectuée que par le notaire, généralement officiant à Lyon, dans la ville où se situe votre maison. Celui-ci atteste de la validité du contrat par lequel l’acquisition ou la vente du bien a lieu.

Devant les deux parties, qui doivent s’identifier en fournissant une pièce d’identité valide, le notaire lit à haute voix le contenu du contrat de vente. Après avoir vérifié que tous les documents nécessaires sont joints au contrat, le notaire paraphe la validité de l’acte.

Lorsque vous demandez un prêt immobilier pour financer votre achat de maison, il est d’usage de signer, en même temps que l’acte, un ordre de transfert. Il s’agit d’un accord de précaution par lequel vous vous engagez à ne payez le montant dû pour le bien acheté que si le prêt immobilier est garanti par la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *