Le 28 février, le cinéma français se réunira pour célébrer la 45ème cérémonie des César. Une édition marquée par plusieurs controverses et la démission de l’Académie des César. Mais la soirée du 28 février a-t-elle vraiment un impact ? Une partie de la réponse.

Une démission collective annoncée aux César

J-14 avant le César 2020. Mais ce n’est pas le moment de faire la fête. La cérémonie est plus que jamais dans la tourmente. Tout a commencé par un dîner de révélations au cours duquel deux des acteurs se sont vu refuser le choix de leur marraine (à savoir Virginie Despentes et Claire Denis). Quelques jours plus tard, c’est une autre controverse qui enfle : les douze nominations du film « J’accuse », de Roman Polanski, qui est lui-même accusé d’agression sexuelle. Autant de controverses qui semblent pousser les stars du cinéma français à boycotter la cérémonie. Au plus fort de la crise, alors que 200 célébrités ont signé une pétition pour dénoncer le fonctionnement de l’Académie des César, un développement inattendu a eu lieu. Ce jeudi 13 février, la direction de César a annoncé sa « démission collective ».

« Pour honorer ceux qui ont fait le film en 2019, pour retrouver la sérénité et pour que la fête du cinéma reste une fête, le conseil d’administration de l’Association pour la promotion du film a pris la décision unanime de démissionner. Cette démission collective permettra le renouvellement complet de la direction », a annoncé dans un communiqué de presse Alain Terzian, président de l’Académie. Une décision qui affectera la 45ème cérémonie de César ?

Le changement à l’Académie des César, ce n’est pas pour maintenant

C’est le 28 février prochain que Florence Foresti aura la tâche ardue de présenter les César. Sauf que ce drame ne devrait pas avoir de conséquences ce soir-là. Les principaux changements auront en fait lieu dans la foulée. Dans son communiqué de presse, l’Académie a révélé que l’assemblée générale se réunira après la cérémonie. L’objectif est clair : « élire une nouvelle direction pour la préparation des modifications des statuts les fondateurs de l’Association pour la promotion du film, et pour mettre en œuvre les mesures de modernisation annoncées ».

En attendant, les 4 700 membres votants, dont la liste est confidentielle, ont encore largement le temps de voter afin de désigner les vainqueurs. La clôture des votes aura lieu le 28 février à 16h. Face à la controverse, leurs votes seront à l’opposé du symbole, ou de la non-sensibilisation. Certains pourraient utiliser leurs votes pour snober le cinéma de Roman Polanski. Réponse le 28 février prochain.

Written by Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *