Depuis peu, vous avez rompu avec votre partenaire. Cela fait des jours que vous squattez le canapé, incapable de bouger. La douleur est trop forte et la dépression s’installe.

Sauf que vos amis ne sont pas du même avis… Trop, c’est trop ! Il va falloir bouger et se remettre à vivre !

De gré ou de force, vous finirez dans un bar ce soir, une bière à la main. Vous en avez pleinement conscience. Mais il semblerait que vos amis aient oublié une chose essentielle : confisquer votre portable. Et oui, nous savons tous qu’en cas d’alcoolémie un peu trop élevé, nous ne maîtrisons pas toujours nos faits et gestes… Et ce soir, vous risqueriez de commettre une erreur irréparable  comme appeler votre ex et la supplier de revenir par exemple.

Les heures passent, et ce que nous redoutions arrivent. Sans réfléchir, vous avez envoyé un message rempli de désespoir à votre ex. Heureusement, Privates vient à votre secours et vous donne la possibilité de supprimer les messages que vous regrettez le lendemain matin. Fini les heures à vous cacher sous la couette en vous demandant continuellement « Pourquoi j’ai fait ça ? »

supprimer les sms

Privates : une nouvelle application miracle !

Initialement, l’application Privates a été crée par le Dr Datikashvili dans le but de protéger des données médicales. Ainsi, seul le patient avait accès aux résultats.

Mais par chance, vous pouvez désormais récupérer un message envoyé malencontreusement, grâce à cette application. Pour cela, cliquez sur le bouton « rappel », et le tour est joué ! Bien-sûr, le destinataire ne doit pas l’avoir déjà lu.  Alors, petit conseil : essayez de vous en rendre compte assez rapidement.

Disponible uniquement sur IOS, elle devrait l’être incessamment sous peu sur Windows et Androïd. Alors, patience…

 

Written by Jonathan

Un profil d'homme urbain, qui aime aussi la campagne, le vélo, les sorties et les balades. Un geek, dans le sens technologique qui souhaite amener le peuple à réfléchir sur lui-même ;-) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *