Suite à la mort de nombreux artistes dans le domaine culturel, une malédiction semblait rôder autour de ce début d’année 2016. David Bowie, Michel Delpech, Michel Galabru, Alan Rickman ou René Angélil, autant d’artistes qui ont tiré leur révérence, et presque simultanément… Une terrible hécatombe !

Mais depuis le jeudi 21 avril dernier,  le monde de la musique est de nouveau en deuil ! Et la malédiction continue…  Prince, la légende de la musique pop, a été retrouvé inconscient dans un ascenseur de son studio d’enregistrement à Paisley Park (Minnesota). Arrivés à 9h47, les secouristes ont, tant bien que mal, essayé de le réanimer. Mais, à notre plus grand désarroi,  la mort du chanteur américain a été déclarée quelques minutes plus tard, à 10h07. A 57 ans, Prince Rogers Nelson de son vrai nom, laisse derrière lui des fans attristés et perplexes. Que s’est-il passé ? Une enquête a été ouverte afin d’élucider cette mystérieuse mort. Le lendemain de son décès, l’autopsie écarte la thèse du suicide ou du traumatisme. Mais encore deux hypothèses s’offrent à nous. Est-ce une overdose d’opiacé ou une grippe violente dont le chanteur semblait souffrir quelques jours avant sa mort ?

Prince

Biographie musicale

Depuis son plus jeune âge, Prince baigne dans l’univers de la musique. Et ça, il le doit à ses parents ! Sa mère, Mattie Shaw, est chanteuse ; et son père John L. Nelson et musicien et maîtrise parfaitement le piano. Alors, comment ne pouvait-il pas succomber aux plaisirs de la musique ?

A l’âge de 13 ans, le petit Prince assiste au divorce de ses parents. Face à ce bouleversement familial, il se plonge dans la musique et fonde son premier groupe en 1973 : Grand Central, où il s’installe derrière la guitare et le clavier. Parmi ses influences, de grands noms se bousculent : les Beatles, James Brown ou Jimmy Hendrix par exemple. Il ne le sait pas encore, mais cet enfant aura la même carrière que ses plus grands modèles…

Rapidement, ce musicien de génie se fait repérer. A l’âge de 20 ans, il produit son premier disque :  For you  (1978), mais il est loin de répondre à ses attentes ! Il enchaîne avec Prince (1979) pour lequel il n’hésite pas à poser torse nue sur la pochette, chevauchant un étalon. Son album est plus fantaisiste que le précédent, et il semblerait que cela plaît ! Vendu à près de 1 million d’exemplaires, Prince prend du galon.

En juin 1980, il enregistre Dirty Mind, qui se classe parmi  les meilleures ventes d’albums en Amérique, et cela pendant 31 semaines consécutives. Au premier plan, du sexe, du sexe, et encore du sexe ! Evidemment, son album est au cœur des polémiques. D’autant que sa tournée est tout aussi provocatrice. A deux doigts d’être interrompue, elle remplira finalement les salles.

En juin 1982, il sort l’album 1999. Evidemment, il est encore question de sexe. Mais cette fois, la subtilité est au rendez-vous ! L’automobile devient métaphore sexuelle, ce qui lui vaudra la diffusion du titre Little Red Corvet sur MTV. L’album est cinquième meilleure vente de l’année et remplie les salles.

En 1984, il propose à Warner Bros, l’une des plus grandes sociétés de distribution au monde,  de réaliser un film autobiographique. Après quelques réticences, Warner Bros accepte. En novembre 1983,Purple Rain est réalisé, et sort en salle le 27 juillet 1984. Le film musical rencontre un franc succès, et séduit la planète entière.  Surtout, la bande-son reçoit plusieurs prix, en particulier l’oscar de la meilleure chanson de film. Et ça, il le doit également à son nouveau groupe The Revolution, qui l’accompagne sur le morceau.

Le 31 mars 1986, Parade, l’album qui a servi de bande originale au film, sort dans les bacs. Kiss, l’un des titres de l’album, rencontre un franc succès et demeure l’un des plus connus du chanteur américain.

Grâce à ses multiples tubes, Prince devient le concurrent officiel du roi de la pop Michael Jackson.

Un projet de mémoire

Désireux de se lancer dans un nouveau projet, Prince avait annoncé l’écriture de ses Mémoires. Son seul but ? Retracer sa longue carrière, et en faire profiter ses fans. C’est fin 2017 que nous aurons le plaisir de dévorer son autobiographie chez l’éditeur Spiegel and Grau.  Le titre reste méconnue mais la maison d’édition ne cesse de nous faire rêver et nous promet « un voyage anticonformiste et poétique ».

Mais cette annonce est d’autant plus surprenante que le chanteur ne se livrait jamais. En effet, Prince parlait très peu de lui et refusait radicalement les dictaphones et les prises de notes durant les interviews. Mais ce  « touche à tout » ne cessait de nous surprendre. Cette fois encore, il n’a pas dérogé à la règle !

Les hommages

Sa famille, ses amis et ses musiciens se sont réunis au domaine de l’artiste pour lui rendre un dernier hommage. En toute discrétion, Prince s’est fait incinéré et ses cendres ont été placées dans un lieu tenu secret. Ses proches vivent dans le doute le plus total. Ils devront attendre 4 semaines avant de découvrir les réelles causes de sa mort. Difficile de faire son deuil…

 

Written by Jonathan

Un profil d'homme urbain, qui aime aussi la campagne, le vélo, les sorties et les balades. Un geek, dans le sens technologique qui souhaite amener le peuple à réfléchir sur lui-même ;-) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *