Ce lundi matin, Yann Barthès a annoncé son départ de Canal +. C’est un réel coup dur pour les téléspectateurs de la chaîne. Mais ce n’est pas le pire ! L’animateur a fait pour le moins un choix de carrière inattendu. Après Canal +, Yann Berthès se lance dans une  nouvelle aventure : TF1. Erreur de casting ? Quelques explications.

le petit journal

Partir la tête haute

« Le Petit Journal », marche du tonnerre, et ce, malgré le rachat de Vincent Bolloré. Entre 1.1 millions et 1.4 millions de fans, voilà un chiffre qui en dit long sur l’émission !

 

Mais depuis quelques semaines, une rumeur court sur le site PureMédias : “Le clair, Bolloré s’en fiche. Il veut réinvestir dans les programmes premium. Il veut faire de Canal+ une paytv à l’américaine, comme HBO.” Yann Barthès leur coupe donc l’arbre sous le pied et part la tête haute.

Yann Barthès n’a donc perdu aucune plume lors de son envol. Mieux encore, nous pouvons dire qu’il a choisi le timing parfait pour transmettre quelques regrets à l’actionnaire majoritaire de Canal +, Vincent Bolloré. En effet, il a annoncé son départ trois jours avant le début du Festival de Cannes, jusque là évènement phare de Canal +.

Yann Barthès et son équipe passe sur TF1 et TMC

Le journaliste quitte définitivement l’émission « Le Petit journal » le 23 juin 2016. Cependant, l’émission continuera d’être produite et risque fortement d’être remodeler.

De son côté, Yann Barthès, accompagné de Bangumi, sa société de production,  inspirent à de nouveaux projets pour TF1 et TMC.  Deux nouvelles émissions vont être créées pour l’occasion : une quotidienne sur TMC et une hebdomadaire sur TF1.

Ce que nous espérons par dessus tout, c’est retrouver notre animateur  vedette à la taquinerie légendaire, et non un présentateur à l’image de TF1. Le but ultime serait de permettre à Yann Berthès de révolutionner la chaîne, et non l’inverse. Il est grand temps de dépoussiérer un peu tout ça et conquérir (enfin) une cible autre que la ménagère de 50 ans.

Mais cela semble bien parti ! En tête de la refonte, Ara Aprikian, viré par Bolloré en été 2015. Cet homme est parvenu à mettre Cyril Hanouna en haut de l’affiche. Déclaré animateur préféré des internautes depuis 2012, Cyril Hanouna ne cesse de faire parler de lui. Alors, peut-être que cette année, Aprikian parviendra à faire de même avec Yann Berthès. Un succès assuré et une revanche bien méritée !

Written by Jonathan

Un profil d'homme urbain, qui aime aussi la campagne, le vélo, les sorties et les balades. Un geek, dans le sens technologique qui souhaite amener le peuple à réfléchir sur lui-même ;-) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *