Pilule pour homme

Contraception de demain : quelles avancées ?

 

Les moyens de contraception sont légions aujourd’hui. Il en existe de toutes sortes, convenant à toutes les physionomies.

Mais la contraception parfaite n’existe pas. Toutes ont leurs défauts et leurs contraintes.
La pilule régulière ou même la pilule du lendemain peut provoquer de mauvaises réactions physiques et hormonales (et il ne faut pas l’oublier !), le DIU peut générer des règles plus abondantes et douloureuses, l’implant a parfois pour conséquences la prise de poids et autres problèmes capillaires et cutanés, le stérilet occasionne quelquefois douleurs et saignements…

Pour autant, tous ces moyens de contraception ont fait leurs preuves et tous ont trouvé « preneuses ».

Il n’existe donc pas de contraception sans contrainte. Du moins aujourd’hui.

Mais qu’en est-il de demain ? Le contraceptif parfait est-il en développement ? Voici une liste des quelques exemples que nous devrions découvrir dans un futur plus ou moins proche.

 

La Pilule contraceptive pour les hommes

Avant tout, l’homme semble être une cible privilégiée du futur de la contraception.

Plusieurs pistes sont en développement :

  • Les ultrasons : deux scientifiques américains pensent avoir fait une découverte grâce à la technologie des ultrasons. Il s’agirait de réduire la quantité et la production de spermatozoïdes, et ce de façon temporaire. Seulement, le projet a aujourd’hui quelques années et nous ne pouvons mesurer le risque de cette technique, notamment pour le futur bébé.
  • La pilule pour hommes, elle, est toujours en développement, et dans plusieurs laboratoires. Il n’y a pour le moment rien de concret, et on peut voir en cette dernière un simple transfert de la « contrainte » de la pilule.
  • Un professeur indien aurait trouvé le moyen, via une injection, de rendre l’homme stérile sur une période de 15 ans. Peut-être pratique si on ne souhaite plus avoir d’enfants.

 

Les évolutions de la contraception des femmes

Mais la piste la plus intéressante et la plus sérieuse concerne les femmes, bien entendu.

La société MicroCHIPS travaille en effet sur un produit qui pourrait révolutionner le monde de la contraception, le tout financé par la fondation Bill & Melinda Gates (à noter que cette même fondation finance le développement d’un préservatif à base d’hydrogel).
Il s’agit d’une puce microscopique délivrant de façon automatisée du lévonorgestrel (progestatif de synthèse). La puce ayant une durée de vie de 16 ans, vous serez donc à l’abri d’un oubli.
Cerise sur le gâteau, une simple pression sur une télécommande permettra d’activer ou de désactiver la puce, selon vos envies d’enfant.

Quoi qu’il en soit, les moyens de se protéger aujourd’hui sont multiples et efficaces.
Cependant, le progrès nous permet d’entrevoir le chemin du contraceptif parfait, et pourquoi pas accessible à tous.

 

 

 

 

Written by Antoine

1 Comment

Rencontres insolites

[…] Généralement, les gens ont peur du regard des autres, et des jugements. Stop les prises de têtes ! Vivez pour vous et au rythme de vos envies. Tentez toutes les amourettes, l’objectif est que vous vous amusez. N’oubliez pas la contraception. Retrouvez tous mes conseils pour vous protéger. […]

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *