L’engouement pour le jardin et le potager prend de l’ampleur. Nombreux sont ceux qui souhaitent avoir leur coin de verdure, à la ville comme à la campagne. Avoir un jardin ou un potager dans la cour, devant la maison, sur un balcon ou sur un toit est désormais très répandu.  Le jardin est dans et autour des villes, la passion est loin de s’essouffler. Mais quelles possibilités s’offrent à vous lorsque vous souhaitez végétaliser un extérieur ?

végétalisation

 

Le carré potager en hauteur : un extérieur florissant sans effort

Faire pousser des fleurs sur son balcon, de la ciboulette sur un rebord de fenêtre ou des tomates sur une terrasse… depuis toujours, même en ville, on sème, on arrose, on soigne, on cultive et on récolte. Mais en ville, on jardine souvent hors sol, car végétaliser est à priori plus contraignant. Vous pouvez commencer avec un équipement qui trouve sa place partout : le carré potager en hauteur. Miser sur un tel potager revêt plusieurs avantages comme celui de faire gagner de la place, cultiver en quantité et travailler facilement la terre, tout en préservant vos bras et votre dos. Cette méthode du carré potager a été conçue par l’Américain Mel Bartholomew, auteur du livre Square Foot Gardening. Dans les années 1980, il cherchait comment réduire la pénibilité et le temps consacrés à l’entretien d’un potager traditionnel en lignes.

Cultiver des plantes dans une surface de forme carrée réduit considérablement le désherbage et les arrosages. Ainsi, les carrés potagers en hauteur sont à la fois esthétiques, plus productifs et plus faciles à entretenir. Si vous voulez savoir comment vous débarrasser des mauvaises herbes, vous pouvez également consulter l’article de Tuto jardin sur le sujet.

Il faut par ailleurs veiller à leur emplacement qui doit être facile d’accès et suffisamment ensoleillé. Le vent pouvant causer des dégâts, il faut tuteurer les plus fragiles de vos plantes ou installer un brise-vent.

végétalisation

Les variétés pour un jardinage facile

Lorsque l’on se lance dans le jardinage, nous avons envie de tout tenter et l’espace à disposition rétrécit à vue d’œil. Que l’on bénéficie d’une cour, d’une grande terrasse ou d’un simple balcon, il faut définir ses priorités. Il faut avant tout laisser parler vos envies pour donner une touche personnelle à votre extérieur. Nous vous conseillons de vous adresser à des pépiniéristes pour vous fournir de jeunes plants.

Certes il est important de choisir des fleurs qui vous plaisent pour végétaliser votre extérieur mais aussi des plantes à la fois belles et comestibles comme la sauge. Beaucoup se cultivent très bien dans les carrés potagers en hauteur. Les lavandes sont par exemple une bonne option car elles sont faciles à entretenir et apportent une touche d’élégance. S’agissant des contenants, il faut prendre en compte les critères de maniabilité et stabilité. Le mur végétal est à considérer pour végétaliser un mur, une clôture ou palissade inesthétiques et les plantes grimpantes s’avèrent indispensables, parmi elles vous pouvez choisir le lierre, le chèvrefeuille, la clématite ou le houblon.

Dans un carré potager haut, vous pouvez y faire se côtoyer des plantes potagères variées avec des plantes d’ornement. Ainsi fruits, fleurs et légumes se côtoient harmonieusement hauts. Si l’été est la saison où le potager produit le plus de légumes, l’automne reste le bon moment pour planter ceux que l’on mangera en hiver (poireau, navet, fenouil, pomme de terre, échalote…). C’est également l’occasion de nettoyer le potager après la récolte des carottes, betteraves et céleris qui auront poussé tout l’été.

Lorsque votre extérieur sera végétalisé, le jardin vivra sa vie au rythme des saisons. Un autre avantage du carré potager en hauteur est qu’il évite la propagation de maladies et la présence d’insectes indésirables et vous permet une multitude de choix quant aux plantes. Si vous souhaitez vous lancer, cet article d’Europe 1 délivre quelques conseils.

 

Written by Inès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *