À l’heure actuelle, les objets connectés ne se cantonnent plus au simple statut de « gadget ».  Désormais, ils se révèlent être de réels atouts pour simplifier le quotidien des personnes atteintes de handicap. En effet, ces innovations technologiques permettent aux sourds d’entendre, aux handicapés moteurs de remarcher ou aux aveugles de voir. Certes, ils ne sont pas capables de guérir les personnes atteintes d’un trouble des sens, mais leur vie en est nettement améliorée !

Ensemble, faisons un petit tour d’horizon des innovations technologiques !

FinderReader : la lecture pour les malvoyants

Source : MIT Media Lab

Source : MIT Media Lab

Grâce aux chercheurs de l’Institut de technologie du Massachussetts (MIT), les malvoyants peuvent désormais renouer avec le plaisir de la lecture.

En effet, les concepteurs et ingénieurs au MIT ont développé une bague intelligente munie d’une caméra.  Cette bague, se portant à l’index, analyse les textes et émet une voix synthétisée qui lit les mots écrits. Peu importe le support (écrans d’ordinateur, livre, menu d’un restaurant…), il suffit de poser son doigt sur le texte.

Si votre doigt n’est plus situé sur la bonne ligne, un signal sonore retentit  et si votre doigt n’est plus situé sur le texte, une vibration se fait ressentir.

Grâce à cet outil, plusieurs dizaines de millions de malentendants vont voir leur vie changer !

SignAloud : retranscrire le langage des signes

Source : Fast Company

Source : Fast Company

La fondation Lemelson et l’Institut de technologie de Massachussetts (MIT) ont récompensé, en avril dernier, deux étudiants de l’université de Washinghton, Thomas Pryor et Navid Azodi, pour avoir créé une paire de gants capable de retranscrire oralement la langue des signes.

Techniquement, les gants sont munis de capteurs présents sur les doigts et les poignets. De cette manière, la position des mains et les mouvements correspondants à des mots et phrases sont directement envoyés à un ordinateur, via Bluetooth, et retranscrit via le haut-parleur.

A l’heure actuelle, ce prototype n’existe qu’en anglais. Mais les étudiants espèrent vivement pouvoir le rendre compatible avec d’autres langues.

Ekso : des exosquelettes robotisés pour remarcher

Source : Le figaro

Source : Le figaro

La société Ekso Bionics se lance un nouveau défi : donner la possibilité de marcher aux personnes atteintes d’une maladie neuromusculaire. Pour cela, adieu les fauteuils roulants et bonjour les exosquelettes robotisés !

L’exosquelette doit être porté au-dessus des vêtements et s’accompagne de béquilles. Son poids s’élève à 23 kilos.

Une interface examine l’ensemble des gestes de l’individu et tente de déchiffrer les intentions.  Une fois réussi, elle accomplie les mouvements souhaités.

Actuellement, cet outil n’est pas disponible pour le grand public, mais continue de faire l’objet de plusieurs essais cliniques.

 

 

 

Seeing AI : permettre aux aveugles de voir le monde qui les entoure

Source : Pivothead

Source : Pivothead

Lors de la dernière conférence annuelle de Microsoft en mars dernier, la firme a présenté Seeing AI, un outil comportant de nombreuses fonctionnalités, utiles aux aveugles et mal-voyants.

En effet, cette application est capable de décrire l’environnement, indiquer l’âge ou le sexe d’un individu, lire un menu au restaurant, autant de tâches essentielles dans la vie quotidienne.

L’application Seeing AI est connectée avec des lunettes intelligentes, qu’on appelle « Pivothead », et risque de changer considérablement la vie des aveugles et malvoyants !

Written by Jonathan

Un profil d'homme urbain, qui aime aussi la campagne, le vélo, les sorties et les balades. Un geek, dans le sens technologique qui souhaite amener le peuple à réfléchir sur lui-même ;-) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *