Malgré de strictes mesures de sécurité et l’assurance obtenue auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports sur le centre organisateur, cela n’empêche pas qu’une boule se noue dans la gorge des parents à la pensée de laisser partir dans la nature leurs enfants. Comment remédier à cet état de choses ? Conseils pratiques.

camp de vacances

Bien préparer le moral de chacun

Bien avant le départ prévu pour un séjour de colonie de vacances ado, les parents doivent se forger un moral et accepter de laisser partir un ado hors de la sphère familiale sous la tutelle d’un moniteur. Pour cela, même si la séparation est douloureuse, les parents doivent toujours s’efforcer de garder le sourire et de réconforter l’enfant (et eux aussi par-dessus tout). Ne jamais laisser paraître un désarroi ou une angoisse permet de maîtriser les peurs ou appréhensions d’une séparation.

Pour laisser partir les ados à tête reposée dans le centre de vacances fixé dès le début, il faut essayer de converser avec le directeur et les moniteurs qui vont prendre en main les ados. À ce moment-là, posez toutes les questions qui vous passent par la tête et n’hésitez pas à prendre des contacts téléphoniques rapides auprès d’eux. Au moins, vous serez fixé sur la sériosité du prestataire.

Les attentes de l’adolescent

Même si les parents connaissent à fond le tempérament de leurs enfants depuis bien longtemps, il ne faut pas oublier qu’un enfant bien constitué grandit et finit par changer complètement. Vous ne devrez jamais imposer un thème quelconque contre son gré, même si son désir est imprévu. Il faut donc pour cela se concerter avec lui, car peut-être qu’il est en train de remettre au jour un talent caché au fond de lui, qui sait ?

Pour cette raison, l’envoyer en colonie de vacances ado lui permettra d’affirmer sa volonté et sa personnalité pour son épanouissement complet. Les moniteurs sauront dans ce cas comment l’aider à réaliser ses attentes, ce qui n’est possible qu’en restant à l’écoute des désirs de l’enfant. Si chacun faisait correctement son travail selon ce qui a été convenu, alors l’ado passera de beaux moments lors de ces colonies de vacances.

Quelques points importants à savoir

Un enfant ou ado maladif ou en convalescence ne doit jamais être envoyé en colonie de vacances ! Séjourner dans un centre d’accueil nécessite une bonne condition physique pour supporter une vie en communauté avec d’autres enfants. Ceux-ci ont besoin de force physique et morale pour jouir pleinement de ces vacances. Les enfants et ados doivent être bien dans sa peau et dans sa tête pendant leur séjour en colo.

Concernant l’argent qu’il emporte avec lui, il faut discuter avec le directeur en ce qui concerne la chose. Normalement, il est interdit de donner aux enfants de grosse somme ou d’objets de valeur, ils ne doivent emporter que de menues monnaies convenues avec les parents d’élèves. Pour le trousseau et effet personnel listé par l’organisateur, incitez-le à la préparation de sa valise, il en sera plus content par la suite.

Written by Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *