Nous sommes en mai 2013, à New York, au 189 Spring Street. Dominique Ansel, pâtissier français expatrié aux États-Unis, crée une nouvelle pâtisserie qui va faire le tour du monde : le « cronut », un mélange entre le croissant français et le donut américain. Le succès est immédiat et depuis, on peut voir une file d’attente spectaculaire devant la Dominique Ansel Bakery.

Le cronut : la star des pâtisseries hybrides

le cronut

La France est une référence en matière de gastronomie, et en voici encore la preuve. Même si le lieu de la création se situe outre-Atlantique, c’est bien un Français qui est à l’origine de cette tendance qui n’est pour l’instant pas prête de s’essouffler. Le cronut est LA pâtisserie hybride qui a amorcé le succès de cette nouvelle forme de plaisir sucré. Dominique Ansel, son créateur, en vend près de 400 par jour, à raison de 5 dollars pièce, contraint de limiter sa vente à 2 cronuts par client à cause d’un marché noir qui s’est développé, faisant passer le prix à 40 dollars !

Mille et une recettes de pâtisseries hybrides

Le chef Dominique Ansel, inventeur du cronut

Au vu de son succès, Dominique Ansel ne s’est pas arrêté au cronut et continue de créer des pâtisseries hybrides, à l’instar du burger kouign-amann ou du cookie shot. D’autres pâtissiers de France surfent également sur la tendance food du moment en proposant des recettes toujours plus créatives avec une seule règle à suivre : mélanger deux pâtisseries (pourquoi pas plus ?) pour en créer une nouvelle.

Parmi les petites merveilles que nos chefs pâtissiers ont inventées afin de ravir nos papilles, découvrez :

  • le wonut : mi gaufre (waffle en anglais), mi donut,
  • le cragel : mi croissant, mi bagel, qui se décline en version sucrée et salée,
  • le townie : mi tarte, mi brownie,
  • le duffin : mi donut, mi muffin,
  • le brookie : mi brownie, mi cookie
  • le puffin : mi pancake, mi muffin, une création de vos cousins canadiens.

Written by Alexandre

1 Comment

Elsa Mondriet

Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *