La coupe du monde 2018 a débutée hier ! Cela fait déjà 4 ans que les fans de foot attendaient ce grand jour. Les équipes se préparent à se confronter et cela a commencé avec le match de la Russie et l’Arabie Saoudite. Les fans font leur pronostiques, en espérant que leur équipe préférée va gagner, et les experts établissent leur pronostiques en se basant sur les statistiques et les données économiques de pays. Peut-on, faire des pronostics en se basant sur les indicateurs économiques ?

la coupe du monde 2018 en Russie

Les indices économiques

Certains pensent que c’est possible et que les indices qui, permettent de prédire qui va gagner, sont la population, le PIB par habitant et le niveau de développement du pays. En décembre 2017 un article a été publié sur l’étude des Coupes du Monde de 60 dernières années. Celle-ci prouve que ⅓ de résultats des matchs dépendent des indices économiques de leur pays (combiné avec l’avantage des matchs à domicile) et du niveau de développement de foot dans le pays.

Les autres pensent qu’il y a uniquement deux facteurs cohérents, qui ont réellement une influence sur les victoires et les pertes des équipes nationales, la population et les finances publiques.

 

La population d’un pays

Le premier facteur est la population. À l’exception d’Uruguay, qui comptait moins de 3 millions d’habitants lors de la Coupe du Monde en 1950, tous les pays ayant remporté la Coupe du Monde (Angleterre, Argentine, Brésil, Allemagne, Italie, Espagne et France) ont une grande population et un niveau de vie élevé. Plus le pays est peuplé, plus y a de chance de trouver des joueurs de foot talentueux.

Cependant, les résultats de matchs ne dépendent pas toujours de la population. À ce jour , la Chine, la Russie et les États-Unis, n’ont jamais remporté la victoire, malgré leur grande population.

 

jouer au foot

Les finances publiques

Les pays pauvre ont plus de difficultés à maintenir leur équipe nationale et à leur accorder un grand budget. Suite à cela, leur programme d’entraînement n’est pas assez efficace et les prestations médicales ne sont pas bien assurées. Avec la qualité supérieure de ces deux services, on a plus de chance de gagner.  

Toutefois, il y a des exceptions. Dans le cas où le pays est considéré comme très riche, les hobbies des jeunes se porteront sur des sports demandant davantage de budget. Avec bien sûr, la pratique de jeux vidéo. Or, en général, les jeunes, qui pratiques le foot, font plutôt partie des familles de la classe moyenne et d’ouvrières, car ce sport est, en soit, un sport budgétaire. Tout le monde peut acquérir des compétences sportifs en foot, que cela soit dehors avec les amis ou dans un centre sportif.

 

jouer au foot sur playstation

 

Written by Bella

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *