Prendre son temps

Aujourd’hui, le tatouage est partout : sur les comptes Instagram, dans les magazines, dans les clips. Bref, il fait (presque) l’unanimité. Il est devenu un accessoire de mode, LE truc indispensable pour être tendance. Une plume, une ancre, une flèche, autant de tatouages vus et revus. Mais vous le savez, les tendances sont éphémères. Alors, prenez le temps de réfléchir et ne vous faites pas tatouer sur un coup de tête. Vous risqueriez de le regrettez…

Le tatouage doit être quelque chose de symbolique. Il doit signifier quelque chose pour vous et il doit être représentatif de votre personnalité. Après tout, vous allez le garder à vie. Alors, quitte à mettre un an ou deux avant que les choses deviennent concrètes, pourquoi pas !

tatouages

Choisir un tatoueur de renommé

Il est primordial de bien choisir son tatoueur. Vous n’allez pas choisir votre baguette à la boulangerie du coin, mais bel et bien marquer votre corps pour le reste de votre vie. Alors, renseignez vous dans votre entourage ou divers salons de tatouages, et choisissez le meilleur !

Optez pour un tatoueur passionné. Il se donnera corps et âme pour réaliser votre tatouage. Et vous ne pourrez qu’être satisfait du résultat.

Ne pas s’exposer au soleil

Maintenant que vous avez une idée précise de votre tatouage, vous ne pensez plus qu’à ça ! Mais n’oubliez pas une chose : les tatouages et le soleil ne font pas bon ménage. En effet, les pigments et les colorants agressent votre peau. Il faut donc une période de cicatrisation, qui peut s’étendre jusqu’à 6 semaines. Et oui, 6 semaines c’est long… Alors, pourquoi ne pas sauter le pas plutôt en hiver ? Ainsi, vous évitez tous les désagréments liés au soleil.

Vous êtes encore sceptique ? Sachez que le soleil peut déformer votre tatouage, altérer les couleurs, voire entraîner une infection. Alors, réfléchissez bien aux conséquences.

Quoiqu’il en soit, sachez qu’il est important de bien entretenir votre tatouage. Après avoir pris votre douche, appliquez une pommade grasse sur l’ensemble de la surface tatouée. Et si au bout des 6 semaines de cicatrisation, vous souhaitez vous exposer au soleil, alors protégez-vous avec de l’écran total indice 50.

Connaître les zones sensibles

Vous n’avez pas d’idée précise quant à l’emplacement de votre futur tatouage ? Sachez néanmoins qu’il existe des zones plus sensibles que d’autres. Par exemple, la peau est plus fine au niveau des pieds, des mains, des cuisses ou des bras par exemple. Pour un premier tatouage, il vaudrait peut-être mieux éviter.

Evidemment, la douleur dépend de plusieurs facteurs. D’abord, chaque personne est unique, ainsi que sa tolérance à la douleur. Ensuite, le tatoueur peut parfaitement maîtriser ses outils, et ainsi atténuer la douleur.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire !

Avant le jour fatidique, veillez à être en pleine forme. Si vous comptiez arroser cette nouvelle étape de votre vie avec un petit verre, oubliez tout de suite ! Il est fortement déconseillé de consommer de l’alcool afin d’éviter la fluidification de votre sang. Il en est de même pour la consommation d’aspirine ou d’anti-inflammatoire. Vous aurez tout le temps après !

Voilà, vous savez tout. Vous pouvez désormais vivre cette étape plus sereinement. Et, en espérant ce que ce ne soit pas le cas, vous pouvez toujours fait appel au «recovering», c’est-à-dire recouvrir un tatouage. A éviter le plus possible, évidemment!

 

 

Written by Jonathan

Un profil d'homme urbain, qui aime aussi la campagne, le vélo, les sorties et les balades. Un geek, dans le sens technologique qui souhaite amener le peuple à réfléchir sur lui-même ;-) !

1 Comment

Uttarak

Bel article, les tatouages sont LA tendance du moment. Ils apportent un côté « Bad Boy », cependant avant de passer à l’acte il faut vraiment prendre le temps de réfléchir. Le tatouage n’est pas éphémère.
Hâte de vous lire de nouveau. A très vite.

L’équipe Uttarak – tee-shirts homme

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *