Chaque année, nous jetons presque 600 kg rien qu’à nous-même de déchets ménagers dans nos poubelles. Les emballages plastiques, vêtements usagés, électroménagers sont principalement concernés. C’est pourquoi nous vous proposons 3 conseils afin que votre volume de déchets produits soit moindre.

Boire l’eau du robinet va vous permettre de réaliser des économies

Pour la plupart d’entre nous, nous allons dans les supermarchés et autres pour acheter nos packs d’eau. Cependant, il existe une solution bien plus écologique et surtout économique : consommer l’eau du robinet. En effet, ce dernier n’est ni emballé dans une bouteille en plastique et ni transporté, ce qui est l’idéal d’un point de vue écolo. Si vous n’appréciez pas le goût de l’eau venant du robinet, ce qui est possible, vous pouvez disposer une bouteille dans votre frigo et la laisser au frais, ou bien acheter une carafe filtrante qui vous servira pendant plusieurs années. Ainsi, vous remarquerez que ce que vous dépensiez en packs d’eau vous reviendra.

Pensez à faire recycler vos habits que ne vous ne gardez plus

Cela ne paraît pas évident pour tout le monde, et pourtant, cela devrait l’être. Au bout d’une certaine utilisation, plus petite qu’il y a une vingtaine d’années par exemple, nous jetons des vêtements qui ne nous plaisent plus. Certains d’entre eux finissent régulièrement dans la poubelle. Néanmoins, il existe des solutions simples pour pallier à ce problème : dépôts dans des points relais, ventes dans des vides-greniers et brocantes, dons dans des associations, etc. En optant pour l’un de ses solutions, vous ferez ainsi une bonne action et vos vêtements disposeront d’une seconde vie sur quelqu’un d’autre, en plus de réduire vos déchets.

Préférez les produits sans emballages 

De nos jours, le plastique est omniprésent quelque soit l’endroit où l’on se trouve. Cette manière, très polluante pour l’environnement, est d’ailleurs un sujet toujours d’actualité concernant notre mode de consommation. Dans les grandes surfaces, beaucoup de produits se retrouvent emballer alors que cela n’est pas forcément nécessaire. De plus en plus, des épiceries « en vrac » ouvrent et vous permettent d’éviter l’utilisation d’emballages et de sacs plastiques pour transporter des aliments du quotidien comme les pâtes, le riz et les légumes.

déchets-2

Written by Quentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *